Author Archive Michel DURIEUX

SOS hépatite – 20ème forum national

Forum national de SOS hépatites
22 et 23 novembre 2018 à Dijon


En France, les traitements contre l’hépatite C sont accessibles à tous depuis 2017. Ils sont courts, avec peu d’effets indésirables et guérissent 100 % des personnes.

Il est alors intolérable pour les malades guéris de penser aux 75 000 – ou plus – malades atteints d’hépatite C qui l’ignorent, menacés silencieusement d’une cirrhose ou d’un cancer du foie ; de penser aux malades que la violence des anciens traitements a éloignés du soin.


SOS hépatites a lancé en avril sa grande campagne d’actions de terrain et de communication visant à déminer la France du virus de l’hépatite C : « Le dépistage hépatite C, Moi C fait, et vous ? », en embarquant l’hépatite B et le VIH dans ce voyage d’information, et de déstigmatisation.


Ce forum 2018 de SOS hépatites est l’occasion de donner du son à la campagne, de porter la vaccination contre l’hépatite B, sans oublier ni d’évoquer les autres maladies du foie, ni l’amélioration de la prise en charge et l’accompagnement des malades.


Pour en savoir plus, consultez l’article consacré au forum sur le site Internet de SOS hépatite => http://www.soshepatites.org

On est tous donneur…

On est tous donneur…

L’Agence de la biomédecine met en place une nouvelle campagne de communication. Ce dispositif vise à toujours mieux faire prendre conscience à la population que tout le monde est donneur présumé d’organes et de tissus.

Cette année, le nouveau film permet de clarifier le principe de donneur  présumé et met plus particulièrement en avant le sens du don :

  • il rappelle qu’être donneur présumé signifie qu’il n’y a aucun pré-requis pour être donneur : « pas besoin de carte de donneur, pas besoin de s’inscrire comme donneur »
  • et il rappelle le sens du consentement présumé qui prend racine dans le principe de solidarité à travers le message « On est tous donneurs d’organes, et c’est bien, parce qu’on peut tous être receveurs »

Ce film est diffusé depuis juin 2018 sur les principales chaînes de télévision ainsi que sur le digital, sur les pages Facebook et YouTube « Don d’organes et de tissus ».

Voir aussi notre page « vidéos« 

Journée internationale de la NASH

Journée internationale de la NASH

Nos foies souffrent en silence. La stéatohépatite non-alcoolique, ou NASH, est une maladie dégénérative du foie qui affecte des millions de patients à travers le monde.

Résultat d’un trouble métabolique, la NASH est la conséquence directe des modes de vie modernes : régimes alimentaires mal équilibrés (en général trop riches en sucres et en graisses) associés au manque d’exercice physique.

Cette maladie est d’autant plus inquiétante qu’elle est « silencieuse », comprenez que les patients ne présentent généralement aucun symptôme avant d’atteindre les stades avancés de la maladie, qui sont souvent des complications potentiellement mortelles, telles que la cirrhose ou le cancer du foie.

La NASH est bien plus qu’une simple maladie du foie. Les personnes atteintes par la NASH présentent également un risque plus important d’événements cardiovasculaires, qui sont même la première cause de mortalité chez les patients NASH.

Il est intéressant que l’alerte soit donnée par une association qui lutte pour l’éducation de la population. Alors, pour la 1ère Journée Internationale de la NASH, organisée le 12 juin 2018, mobilisons-nous, réfléchissons sur nos habitudes et faisons les évoluer !

Un site à visiter : www.international-nash-day.com

La NASH ou la maladie du soda en vidéo :

Assemblée générale du 2 juin 2018

Assemblée générale du 2 juin 2018

Assemblée générale du 2 juin 2018

L’assemblée générale  de l’association
s’est tenue le 2 JUIN 2018 
sur le bateau « Le R
oyal » à Bordeaux 

Monsieur Lucien ROUGIER, président de l’association amathso, a présenté le rapport moral et le rapport d’activité relatifs à l’exercice 2017. Le président a salué l’excellente gestion de la trésorière, Madame BATS, qui a permis d’affiché un rapport financier très satisfaisant. Après quelques informations diverses, une présentation du nouveau site Internet a été effectués et les perspectives d’évolution de celui-ci ont été abordées. Après le renouvellement des membres du conseil d’administration et du bureau,  un repas festif a favorisé de sympathiques échanges entre les adhérents présents. Une navigation sur la Garonne et les commentaires historiques du capitaine du bateau sont venus agrémenter cette belle journée ensoleillée.

Faire défiler les photos à l’aide des flèches <  et >  – Cliquez sur une photos pour l’agrandir

Téléchargez le compte rendu détaillé de cette assemblée générale au format pdf.
Cliquez sur l’image  => 

compte rendu au format pdf

Don de sang

L’Établissement français du sang (EFS) lance un appel urgent au don du sang.

Publié le 04 mai 2018 – Direction de l’information légale et administrative

Le mois de mai et ses jours fériés engendrent chaque année une baisse de fréquentation des sites de prélèvements. Il est donc nécessaire d’augmenter les réserves en produits sanguins au plus vite.

10 000 dons de sang sont nécessaires chaque jour et il manque aujourd’hui 25 000 poches pour atteindre les 100 000 poches en réserve nécessaires aux besoins des malades. La mobilisation des citoyens est donc essentielle, d’autant plus qu’aucun produit ne peut se substituer au sang des donneurs bénévoles.

L’EFS rappelle que les dons de sang doivent être réguliers et constants car la durée de vie des produits sanguins est limitée : 5 jours pour les plaquettes et 42 jours pour les globules rouges.

En savoir plus …

22 JUIN : Journée internationale du don d’organes et de tissus

Le 22 juin,

c’est la « Journée Nationale du don
d’organes et de tissus
« .

Portez un ruban vert à la boutonnière.

 

Le ruban vert est devenu le symbole du soutien au don d’organes et de tissus. Les premiers à l’instituer furent les canadiens. En portant ce ruban vert, nous souhaitons montrer notre attachement à cette cause.

Le vert est la couleur phare de Transhépate, celle de l’espérance. Dans les cultures asiatiques, le vert est lié à la jeunesse, la fertilité et la vie nouvellement créée…

Cela peut susciter un questionnement. Qu’est ce que cela signifie? et le dialogue peut s’engager.

Une belle occasion d’aborder la question du don d’organes et de faire connaître son choix personnel à ses proches et ami(e)s.

Parler du don d’organes… ça fait vivre

Que dit la loi sur le don d’organes et de tissus ?

Que dit la loi sur le don d’organes et de tissus ?

 Que dis la loi sur le don d’organes et de tissus ?

PAS DE REGISTRE DU OUI.

Au nom de la solidarité nationale, c’est le principe du consentement présumé qui a été choisi. La loi indique que nous sommes tous donneurs d’organes et de tissus, sauf si nous avons exprimé de notre vivant notre refus d’être prélevé.

SI VOUS NE SOUHAITEZ PAS DONNER VOS ORGANES ET TISSUS

Le principal moyen pour vous opposer au prélèvement de vos organes et tissus après la mort est de vous inscrire sur le registre national des refus.

Sinon, vous pouvez également faire valoir votre refus par écrit et confier ce document daté et signé à un proche. En cas d’impossibilité d’écrire et de signer vous-même ce document, deux témoins pourront attester que le document rédigé par une tierce personne correspond bien à l’expression de votre souhait.

Enfin, vous pouvez communiquer oralement votre opposition à vos proches qui devront en attester auprès de l’équipe médicale. Une retranscription écrite mentionnant les circonstances de l’expression de votre refus de votre vivant devra être faite par les proches ou l’équipe médicale. Elle devra être datée et signée par vos proches et par l’équipe médicale et sera conservée dans le dossier médical.