Qualité des masques de protection

Qualité des masques de protection

Comme de toute évidence, nous n’en n’avons pas fini avec l’usage des masques de protection sanitaire, il est important de veillez à la qualité de ceux-ci pour garantir une parfaite sécurité.

La revue « Que Choisir » propose un tableau récapitulatif afin de nous guider dans nos choix. Certains tissus sont très allergisants et souvent la quantité est privilégiée au détriment de la qualité. Certains on fait de la vente de ce produit une activité fort lucrative… alors restons prudents et faisons les bons choix !

Extrait de la revue « Que Choisir » :

« Confectionner ses masques soi-même, c’est économique, car on peut utiliser des chutes de tissu. La dimension écologique n’est pas en reste : les masques barrières maison sont lavables, ils peuvent servir plusieurs fois, après un passage en machine à 60 °C ou, à défaut, un bon nettoyage à la main. Encore faut-il trouver le bon tissu. Tous ne se valent pas, loin s’en faut. Entre le tissu en maille très extensible et le denim du jean, il y a un monde !

L’étoffe choisie ne doit pas seulement arrêter les gouttelettes susceptibles de véhiculer le virus. Assurer une bonne respirabilité, c’est au moins aussi important pour que le masque soit bien supporté, y compris dans les transports en commun mal ventilés ou pendant les fortes chaleurs. Il faut aussi qu’il soit assez souple pour épouser les contours du visage, et assez lisse pour ne pas irriter la peau. L’équation n’est pas simple ».

Sources :
Revue « QUE CHOISIR »
et Fédération TRANSHEPATE

mis en ligne le 6 août 2020
MD