Activité du prélèvement et de la greffe d’organes en 2018

Activité du prélèvement et de la greffe d’organes en 2018

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Une baisse limitée grâce à la mobilisation des professionnels de santé. Communiqué de l’agence de Biomédecine.

En automne dernier, nous avions informé que l’activité de prélèvement et de greffe d’organes présentait un plateau, voire pour certains mois une baisse d’activité, dans certaines régions alors même qu’il n’y a pas d’augmentation du taux de refus.

Aujourd’hui, nous vous confirmons cette baisse d’activité en 2018 après 8 années de hausse. Alors que le début de l’année 2018 laissait présager une baisse sensible de l’activité, tous les acteurs du prélèvement à la greffe se sont mobilisés et ont permis de redresser la tendance pour limiter la baisse d’activité à – 5 % (tous organes confondus, sauf dans les DOM et pour les greffes dites « Maastricht III »).

L’estimation pour 2018 est donc de 5 781 greffes (tous organes confondus), soit 324 greffes de moins qu’en 2017 (- 5 % environ) :

  • 281 greffes grâce à un don de type « Maastricht III » (234 en 2017 soit + 20 %),
  • 551 greffes à partir de donneurs vivants (629 en 2017, soit – 12 %),
  • 1 743 donneurs en état de mort encéphalique (1 796 en 2017, soit – 3 %) ayant permis 5 353 greffes.

Malgré cette baisse d’activité, des constats encourageants sont à noter :

  • Le taux de refus exprime une tendance à la baisse (33 % en 2016, 30,5 % en 2017 et 30 % en 2018),
  • Un regain d’activités sur les derniers mois de l’année 2018 (au lieu d’une baisse attendue de l’ordre de 10% au vu des premiers mois de l’année, 2018 s’est terminée avec une diminution de 5 % de l’activité),
  • Les prélèvements de type « Maastricht III » poursuivent leur augmentation en 2018. 281 greffes d’organes au cours de l’année 2018 (234 en 2017, soit + 20 %),
  • Une augmentation inédite de l’activité de prélèvements et de greffes dans les DOM.

L’ensemble de ces informations est présenté dans le communiqué de presse de l’agence de Biomédecine du 11 janvier 2019  que vous pouvez télécharger => ICI

Sources :
Isabelle THEOPHILE
Agence de la biomédecine
Direction de la communication et des relations avec les publics
Chargée de communication Organes-Tissus
mis en ligne le 14/01/2019