Venezuela : Greffés en danger...

Venezuela : Greffés en danger…

Les patients transplantés de Carabobo n’ont pas reçu de médicaments depuis 5 mois.

¨CARACAS n’est pas Venezuela” ainsi s’est exprimé séchement Villamizar directeur des “amis transplantés” quand il a constaté que depuis 5 mois les médicaments vitaux pour les patients de Carabobo n’arrivent pas.

C’est plus de 300 personnes qui souffrent des premiers symptomes de rejet de l’organe qui les maintient en vie. Nous ne comprenons pas pourquoi à Caracas les médicaments arrivent, mais pas dans les autres régions.

Ceux qui sont transplantés ont besoin d’un traitement à vie, autrement ils peuvent perdre le rein et revenir à une unité de dialyse, ce qui en ce moment est dans de pires conditions.

Villamizar  a fait un appel pour l’entrée d’une aide humanitaire, qui sauverait la vie de 3000 personnes transplantées  dans tout le pays; déjà 22 personnes sont décédées l’année précédente faute de médicaments.

“Amis transplanté du Venezuela » fait partie des ONG qui ont participé à une réunion organisée à CARABOBO, phase préparatoire d4un projet d’aide humanitaire.

L’idée est que tous  s’investissent entièrement afin d’avoir une équipe multidisciplinaire, vigilante et garante pour que tout ce qui soit reçu arrive bien à celui qui en ait le besoin.

Un article de DAYRI BLANCO.
Mis en ligne le 03/03/2019 par AMATHSO
traduction Raphaël Ponce y Alonso

Carabobo est un État du Venezuela.
Sa capitale est Valencia.