La rougeole est une maladie très contagieuse

La rougeole est une maladie très contagieuse

Depuis le début de l’année, 350 personnes ont contracté la rougeole en France. Très contagieuse, la rougeole est une maladie à prendre au sérieux. En effet, de novembre 2017 à septembre 2018, la Nouvelle Aquitaine a connu une importante épidémie, durant laquelle 1000 personnes ont eu rougeole entraînant une hospitalisation dans 1 cas sur 4 et 2 personnes en sont décédées.

Afin d’éviter une nouvelle épidémie, vérifiez votre vaccination. Et en cas de doute :  de fièvre, de toux, portez un masque.

Pour éviter le retour de la rougeole, vérifiez votre vaccination !

En se vaccinant, on se protège mais on protège aussi les autres. Plus nous sommes nombreux à être vaccinés, plus nous ferons barrière à la rougeole pour ceux qui ne peuvent pas être vaccinés (nouveau-nés, femmes enceintes, personnes immunodéprimées).

Faites le point avec votre médecin, si vous êtes né après 1980 :

  • Que vous n’avez pas eu la rougeole,
  • Que vous n’avez pas reçu 2 doses de vaccins ROR,
  • Ou que vous avez égaré votre carnet de santé.

si vous êtes nés avant 1980 :

  • Vous avez probablement déjà eu la rougeole, dans ce cas vous êtes déjà protégé.
  • En cas de doute, consultez votre médecin.
  • La vaccination est un acte solidaire !

Pour en savoir plus sur la vaccination contre la Rougeole, rendez-vous sur le site : Vaccination Info service

La rougeole fait partie des maladies infectieuses les plus contagieuses

Contamination rougeole : La transmission se fait essentiellement par voie aérienne soit directement auprès d’un malade, soit indirectement du fait de la persistance du virus dans l’air ou sur une surface contaminée. Une personne malade peut contaminer jusqu’à 20 personnes.

En cas de doute : de toux, de fièvre, évitez les déplacements et portez un masque

Vous avez un doute ? Vous êtes malade : de la fièvre, de la toux :

  • Evitez de vous déplacer,
  • Appelez votre médecin pour être pris en charge,
  • Et portez un masque pour éviter de contaminer les autres.

Mis en ligne le 25/03/2019
Source ARS Nouvelle Aquitaine