Séminaire inter associatif : l’évaluation des médicaments anti-rejet

Séminaire inter associatif : l’évaluation des médicaments anti-rejet

Un séminaire Inter associatif consacré aux effets secondaires des médicaments anti-rejets.

Les 1er et 2 décembre, un séminaire rassemblait les associations « Renaloo », « France greffes cœur/poumon », « transhépate » et « vaincre la muco viscidose » qui nous accueillait à son siège parisien.
Ce séminaire s’inscrit dans un projet de valorisation de la qualité de vie dans le processus d’évaluation des médicaments. Cette première étape a consisté à valider un questionnaire anonyme qui sera diffusé à l’échelle nationale pour recenser les effets secondaires ressentis selon les différents médicaments.
Une information sur cette étude a été transmise aux équipes de transplantation de tous les CHU et le questionnaire leur sera transmis dans le premier trimestre 2020 afin qu’il soit proposé aux patients sous traitement anti-rejet.
Christian SAOUT (Haute Autorité de Santé), le Professeur Olivier BASTIEN (Directeur des Prélèvements et des greffes à l’Agence de Biomédecine), la Dr Catherine AMREIN (transplantation cardiaque et pulmonaire à l’hôpital Georges Pompidou), Christian BAUDELOT (sociologue) et Anne DUBURCQ (pôle santé publique épidémiologique de CEMKA) ont conclu chacun dans leur spécialité, nos travaux, en nous apportant des connaissances très intéressantes.
Pour les greffés du foie, nous étions un bonne dizaine de bénévoles pour travailler sur ce questionnaire. Quelque soit l’organe en question, les greffés ont signalés que les effets secondaires n’entament pas leur reconnaissance pour cette vie redonnée grâce aux dons solidaires d’organes.

Michel DURIEUX
Pour en savoir plus, télécharger la présentation du séminaire des 2 et 3 décembre => ICI

mis en ligne le 21/11/2019
Modifié par ce compte rendu le 5/12/2019

Le séminaire en images…